Histoire

MORT D’ADJUTOR ST-JAMES

Les événements se seraient déroulés vers 1924-25. Les circonstances de sa mort n’ont jamais été élucidées même si certains prétendaient qu’il était en boisson au moment de l’accident.

Toujours est-il que le Polonais revient avertir Clodimir St-James de la noyade de son frère. Ils réussissent à le récupérer et le couchent sur la grève devant le campement de Clodimir.

L’histoire méconnue du p’tit rang huit (suite et fin)

Le jeune Conseil municipal, en fonction depuis le 14 avril 1930, convoque trois assemblées dans le même mois. Les colons du p’tit rang huit veulent faire valoir leurs droits et s’organisent pour amener du monde aux réunions.  Napoléon Caron marche neuf milles aller-retour pour aller porter un avis à monsieur Mailhot dans le rang 7. Son fils Roger se tape dix milles pour aviser monsieur Demontigny au bord de la rivière au rang 10, puis un autre six milles pour Moïse Gauthier au rang 9.

Napoléon Caron et le curé Halde : deux têtes fortes

Napoléon Caron s’apprête à faire scier chez Héras Richard huit mille pieds de bois, bûché l’hiver précédant, pour enfin se bâtir une vraie maison et une étable. On lui demande cinq mille pieds de bois pour sa contribution à la chapelle, l’équivalent de… 75 dollars. Napoléon se questionne. Il ne sait pas écrire le mot injustice mais il le comprend.

L’étrange histoire du p’tit rang 8

C’est ce que Roger Caron nous apprend dans son autobiographie éditée en 1987. Selon ce dernier, à partir du milieu des années ’20, et ce pendant plus d’une dizaine d’années, des chicanes et des revendications auraient eu lieu impliquant notamment son père Napoléon et ses voisins contre le clergé et les élites du village naissant.

Saviez-vous que...

…le  premier numéro du journal, édité en mai 1975, n’avait pas encore de nom? La Une arbore un gros point d’interrogation. Cette première édition lance par la même occasion un concours pour suggérer un nom pour le nouveau journal. L’édition suivante affiche fièrement son nom en Une : Le Pont, choisi par Huguette Van Hove, gagnante du prix de $12.50.