Dernières nouvelles

Grâce aux Cowboys Fringants, des immigrants français atterrissent à Palmarolle

Frédérick Macé et sa conjointe Émilie Deraize planifiaient depuis un certain temps d’émigrer au Québec pour, notamment, les grands espaces, la pèche et la motoneige. Or c’est en prenant une bière avec Karl Tremblay, après le spectacle de ce dernier, que s’est ouverte la route vers l’Abitibi.

Un comité de citoyens à Palmarolle

Ce comité a pris naissance suite à l’annonce de la fermeture du CHSLD de Palmarolle pour réclamer soit la continuation de la mission qu’il remplissait, soit une solution de rechange. Il semble que ses revendications aient été bien entendues par Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest, qui les a présentées à Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants.

Petite planète

Le virus voyage avec les humains. Et les humains sont si mobiles et soumis au changement que toutes les conditions optimales à la prolifération sont réunies. De là la décision de contraindre la population à l'isolement pour stopper la multiplication des personnes infectées… et, du coup, la probabilité de transmission de la maladie. Du moins souhaitons-nous la ralentir le plus possible.

Le « Big One » que personne n’attendait

D’autres scientifiques frémissent à l’idée de voir apparaître des super bactéries résistantes à tous les antibiotiques connus sur la planète. Ils sont persuadés que ça arrivera aussi un jour, mais quand?

Or, ce que tous les scientifiques n’ont pas vu venir, c’est ce nouveau «Big One», ce tout petit virus de rien du tout, sorti de nulle part, venu brutalement stopper le serein ronron de la planète en lui signifiant que la "mondialisation humaine" à atteint ses limites.

Avis à tous les lecteurs du Journal Le Pont

Pour l’heure, le numéro d’avril est en impression et devrait être distribué sous peu. En ce qui concerne les prochains numéros, tout dépendra de la disponibilité de l’imprimerie et (ou) de la poste.

Advenant que nous serions dans l’impossibilité de produire le ou les prochains numéros en format papier, nous nous tournerons vers un Journal numérique condensé diffusé sur nos deux plateformes que sont notre page Facebook ainsi que notre Journal Web.