Nouvelle

Suzanne Plourde lance un deuxième livre

Passionnée de la vie, madame Plourde s’implique bénévolement dans sa communauté et devient une référence auprès d’organismes communautaires. L’an dernier, elle a gradué au titre de Maître praticienne certifiée en Programmation neurolinguistique et partage ses connaissances. Après une année comme aidante naturelle, elle s’est lancée en affaire en offrant un soutien dans la recherche du bien-être auprès de gens qui le désirent.

La voix de Palmarolle!

Dans ce numéro, nous nous devons de souligner la présence et la réussite d’un jeune homme de notre village, Sébastien Gravel, à une compétition provinciale de chansons, offerte à  la chaîne TVA : La Voix qui, à chaque dimanche, attire plus d’un million de spectateurs. Si l’émission s’appelle La Voix, c’est qu’il faut l’avoir pour y participer.

Deux garçons, trois disciplines, quatre médailles d’or!

Chez ces deux jeunes athlètes, Gabriel a remporté la médaille d’or en gymnastique. Puis, il s’est permis aussi, dans un deuxième temps, d’aller décrocher une seconde médaille d’or en tennis de table (ping-pong). Quant à Zacchari, c’est au badminton qu’il a remporté deux médailles d’or, l’une en simple et l’autre en double.

Maison des Ainés à Palmarolle: ça avance!

L’étape de l’identification de la clientèle étant terminée, on a défini l’environnement physique de cette future Maison qui devra être en lien avec la Politique familiale de la Municipalité. Cet environnement devra rappeler le milieu familial et avoir un petit nombre de résidents. Il devra aussi intégrer un centre de jour et un service de répit-dépannage. Il permettra de plus des activités intergénérationnelles.

Le Pont s'enrichit d'une nouvelle collaboratrice

En effet, Chantal Vallières se joint à notre belle équipe et signera dorénavant une chronique soit périodique, soit mensuelle. Évidemment, ses chroniques paraîtront aussi sur la page Facebook et sur le Journal Web.

Nous souhaitons la bienvenue à Chantal et nous croyons qu’elle apportera une signature qui créera des liens entre sa génération et celle des ainés.

Le Père Noël débarque à Palmarolle

C’est dans une cacophonie étourdissante que les ti-mousses impatients ont scandé «Père Noël». Et dès qu’ils l’eurent aperçu ils se sont précipités vers l’homme en rouge qui entrait dans la salle pour l’entourer de leurs petits bras. Après que le bon vieux barbu se fut assis dans sa berceuse, tous se sont accroupis par terre à ses pieds, attendant la distribution de sa cargaison de cadeaux. Fallait voir les étincelles qui scintillaient dans leurs petits yeux.