Reportage

Ce qui se passe à l’île Mouk-Mouk reste à l’île Mouk-Mouk

Crédit texte et photos: L.Éclat/Le Citoyen. Jean-François Vachon

 

Très peu d’information sur l’île Mouk-Mouk existe sur Internet. Un article de Geneviève Joncas publié en 2008 dans le magazine Québec français révèle des détails historiques intéressants sur l’origine de l’île, mais ne traite pas des légendes qui l’entoure. 

Réunion du conseil municipal : une séance de défoulement collectif

Malgré les explications sur écran de la pauvre modératrice qui en avait plein les bras, les intervenants au micro et dans la salle en avaient long à dire à l’administration. 

La mairesse Gobeil et la directrice générale furent particulièrement visées, essuyant les tirs à répétition de citoyens en colère et se faisant parfois traiter d’incompétence.

25e Traversée du lac Abitibi: aventure mémorable

À l’ouest du Narrow, la tempête et les forts vents des jours précédents avaient sculpté la surface du lac en une multitude de vagues de trois à quatre pieds de haut. Dès lors, les skieurs tirant leur pulka ont trimé dur pour franchir, tel un bateau en mer, ces vagues successives sur les 22 kilomètre de la première étape. À l’arrivée au campement vers 17 heures, tous les skieurs étaient exténués. Selon plusieurs aventuriers chevronnés, cette journée est à inscrire en haut de la liste des étapes les plus difficiles.

La Traversée du lac Abitibi fête un quart de siècle

Le lac Abitibi est une mer intérieure s’étirant sur une centaine de kilomètres et chevauchant la frontière entre l’Ontario et le Québec. À l’époque des coureurs de bois, au 17e siècle, les Radisson et les Lemoyne l’ont arpenté pour se rendre à la Baie James. C’était la route des fourrures.

Historique

Groupement Forestier Coopératif Abitibi

On appelait chacun de ces magasins le «Syndicat», les gens allaient faire leur épicerie au «Syndicat», appellation issue de Syndicat coopératif de consommation. Ce n’était pas la CSN ou la FTQ, mais un regroupement de membres, selon la loi et la formule des coopératives, ce qui les différenciait des commerces et des institutions privées.