Dernières nouvelles

L’adrénalinologie

Au moment où les partis politiques au Québec tentent de rivaliser à qui a le meilleur plan pour lutter contre les changement climatiques, il ne s’est jamais tant vendu de VUS chez-nous. Selon une étude à laquelle a participé l’organisme Equiterre, le nombre de VUS, de camionnettes et de fourgonnettes dans le parc automobile a augmenté de 306 % au Québec entre 1990 et 2018. De plus, les ventes de camions légers, incluant les VUS, les camionnettes et les fourgonnettes, représentaient 81 % des ventes entre janvier et septembre 2021 dans tout le pays.

À rebours ...si je vous ai bien compris...

Ce rappel m'a plongé au cœur du Festival international du film de Rouyn-Noranda en 1987. J'étais alors mandatée pour conduire Frédérick Back, son épouse Gislaine ainsi que son producteur Hubert Tison dans une tournée de connaissance de ma région natale. Nous passions par Duparquet, Rapide-Danseur, Gallichan et enfin Palmarolle où j'ai pu leur montrer ma galerie d'art. Chemin faisant, nous nous sommes arrêté dans un café où l'on diffusait à la télévision des extraits de la vie de René Lévesque.

Le curé Halde, l’administrateur patient

Les colonies organisées le long de la voie ferrée, de 1920 à 1926, étaient allées assez rondement dans leur organisation matérielle. C’était bien le cas pour les paroisses s’étendant de Senneterre à La Reine. Région nouvelle, certes l’Abitibi doit se développer rapidement sans suivre, souvent, les sentiers battus. C’était, semble-t-il, l’idée qu’entretenait pour sa part le ministère des Terres et Forêts quand, en 1919, il délimitait deux cents acres de terre pour la future ville de Palmarolle.

Motoneigistes, un peu de respect SVP

Rencontré par le Journal Le Pont, Yvon Leblond, directeur au CMAO, nous a fait part des irritants que le Club doit gérer à chaque année.

Bon an mal an, des adeptes de la motoneige sortent des sentiers balisés et abiment les champs de nos agriculteurs ce qui remet en question les droits de passages délégués par ces derniers et au grand dam de ceux qui respectent les règles.

TIRAGE

Compte-tenu du manque d’effectifs pour couvrir l’actualité et du manque de disponibilité des quelques bénévoles pendant la période estivale, nous sommes d’avis que nos lecteurs comprendront notre décision.