décembre 2018

Le Père Noël débarque à Palmarolle

C’est dans une cacophonie étourdissante que les ti-mousses impatients ont scandé «Père Noël». Et dès qu’ils l’eurent aperçu ils se sont précipités vers l’homme en rouge qui entrait dans la salle pour l’entourer de leurs petits bras. Après que le bon vieux barbu se fut assis dans sa berceuse, tous se sont accroupis par terre à ses pieds, attendant la distribution de sa cargaison de cadeaux. Fallait voir les étincelles qui scintillaient dans leurs petits yeux.

Dans cette étable...

C’était dans le temps des Fêtes quand voisin artiste s’est présenté à la fin du train du matin à l’étable où les six chèvres venaient d’être généreusement ravitaillées en foin dans les mangeoires et en eau fraîche dans les chaudières. Il souhaitait se laisser imprégner par l’atmosphère des lieux et retrouver, disait-il, la sérénité de son enfance. Cet artiste avait lui-même grandi chez son grand-père, là où il avait dû passer des heures à l’étable, à observer les animaux paisibles, loin des bruits de la ville.